19910213-50-Avranches-pres-2.jpg 19910213-50-Avranches-pres-11Thumbnails19910213-50-Avranches-pres-319910213-50-Avranches-pres-11Thumbnails19910213-50-Avranches-pres-319910213-50-Avranches-pres-11Thumbnails19910213-50-Avranches-pres-319910213-50-Avranches-pres-11Thumbnails19910213-50-Avranches-pres-319910213-50-Avranches-pres-11Thumbnails19910213-50-Avranches-pres-3
Visits 41036
Rating score (no rate)

Comments

collette - Thursday 15 May 2008 10:26
Scan d'une page du rapport sur l'avifaune : la saga des prés de l'hôpital, épisode 1, document 2.
Au cours des 34 sorties étalées sur 10 mois, 76 espèces sont rencontrées, dont 46 nicheuses localement. L'exemple choisi illustre la cohabitation de deux habitats, les prairies humides et les buissons de la rive. Parmi les non nicheurs notés au passage, le pipit rousseline, le bruant des neiges, l'oie cendrée, le moineau friquet...
Extrait de la conclusion (vu les pressions extérieures): "Entre les projets de zone artisanale, la nationale et ses automobilistes pressés, les besoins de plan d'eau des kayakistes à pied sec sur la Sée en été, la grogne des habitants "pieds dans l'eau" l'hiver, les oiseaux des prés de l'hôpital doivent se faire entendre au nom de tout l'écosystème. Les ornithologues auront accompagné la réflexion en montrant tout l'intérêt du site".
Ce qui signifie qu'en plus de l'énorme remblai portant la "4 voies" déjà en place (maintenant RN175-A84), des projets de ZA sur remblai de la zone inondable, de lutte contre les inondations (en rectifiant les méandres), de création d'un plan d'eau navigable assombrissent l'avenir des prés...
Jean Collette