28/237
Home / Tag protection /

20050421-27-Corneville-reserve-Lenormand

20050421-27-Corneville-reserve-Lenormand.jpg 19910213-50-Avranches-pres-9Thumbnails19880108-14-Caen-etourneaux-Philippot19910213-50-Avranches-pres-9Thumbnails19880108-14-Caen-etourneaux-Philippot19910213-50-Avranches-pres-9Thumbnails19880108-14-Caen-etourneaux-Philippot19910213-50-Avranches-pres-9Thumbnails19880108-14-Caen-etourneaux-Philippot19910213-50-Avranches-pres-9Thumbnails19880108-14-Caen-etourneaux-Philippot
Dimensions
480*640
File
20050421-27-Corneville-reserve-Lenormand.jpg
Filesize
279 KB
Visits
38773
Rating score
no rate

1 comment

  • collette - Tuesday 1 April 2008 10:53
    Photo J. Collette, Corneville/27, le 21 avril 2005: Bernard Lenormand devant un des remarquables têtards d'aulne de la réserve de Corneville.
    Il ne faudrait pas réduire l'activité ornithologique de Bernard à la réserve: il a sans doute été un des plus ardents défenseurs du réseau des refuges du GONm. Correspondant de plus de 20 refuges puisés dans le vivier de ses nombreuses relations, tous visités régulièrement 2 fois par an, il a montré qu'on pouvait faire découvrir à des amis les oiseaux qui les entourent au quotidien. Il y avait là matière à rassembler de nombreux sympathisants au sein du GONm. Nous étions trop peu nombreux à le croire vraiment semble-t-il.
    Bernard est le "conservateur délégué" de la réserve de Corneville dès sa création en juillet 1997, le conservateur étant Alain Delalande. A partir de 2004, il devient conservateur en titre. A partir de la mise en place de la réserve (et même avant la signature), il visite le site chaque semaine, 2 heures de relevés qui font l'objet d'une synthèse toutes les 100 sorties. En décembre 2006 a donc été publiée la "5e enquête" comme il intitule ses rapports, soit 10 ans de suivis. Chacun est agrémenté d'une couverture artistiquement illustrée par sa femme Anne Guilbert-Lenormand, et j'ajouterai que sa fille Camille fut la première stagiaire sur site (3e année ENS Rennes) en juillet 97, et qu'il a entraîné dans son sillage un jeune adhérent, Adrien Simon, qui participe aux inventaires (botanique et Odonates par exemple). Preuves de son engagement et de son pouvoir d'entraînement des autres!
    Depuis le don de Monsieur HOMO en 1997, propriétaire du site, il a fallu organiser la réhabilitation du site: clôture, pâturage, travaux hydrauliques, ... Le pâturage fut d'abord confié à une douzaine de chevaux (mars 1999 à juin 2002) puis à une douzaine de vaches jersiaises appartenant à un jeune agriculteur bio. Ces quelques mots disent peu de l'investissement bénévole que tout cela représente.
    Jean Collette