20060627-50-ducey-refuge-carriere-mangeas-presse.jpg 19730909-50-omonville-la-petite-auguste-samson-nichoirsThumbnails20060627-50-ducey-refuge-carriere-mangeas19730909-50-omonville-la-petite-auguste-samson-nichoirsThumbnails20060627-50-ducey-refuge-carriere-mangeas19730909-50-omonville-la-petite-auguste-samson-nichoirsThumbnails20060627-50-ducey-refuge-carriere-mangeas19730909-50-omonville-la-petite-auguste-samson-nichoirsThumbnails20060627-50-ducey-refuge-carriere-mangeas
Visits 31978
Rating score (no rate)

Comments

collette - Wednesday 5 December 2007 14:13
Article extrait de la Manche Libre, publié le 9 juillet 2006
Scan J. Collette
Document à rapprocher de l'article de la Gazette relatant le même événement (voir 20060627-50-ducey-refuge-carriere-mangeas.jpg
Bien qu'on puisse regretter qu'elles ne soient pas illustrées d'une photo, ces quelques lignes rapportent avec exactitude l'objet de la rencontre entre Michel Mangeas, PDG de Mangeas SA, Gérard Debout, président du GONm et la DRIRE le 27 juin 2006 à Ducey/50 sur le site de la carrière de la Touche.
Le travail de sensibilisation des journalistes, relais importants dans notre société, qui reste à accomplir est impressionnant. Par exemple, au moment où Gérard Debout et moi-même nous nous réjouissions de la présence du martin-pêcheur sur le plan d'eau afin de valoriser le site aux yeux des gestionnaires et responsables présents, un des journalistes (pas l'auteur de ce texte) trouvait dommage de laisser la carrière "à l'abandon" et que par exemple un projet de bâtiment du genre "les pieds dans l'eau" ne puisse être bâti à cet endroit!
Symboliquement, la publication sans photo est un critère de hiérarchie de l'information au niveau local. La biodiversité est difficile "à vendre" comme sujet d'information, sauf catastrophe bien sûr!
Jean Collette