19740806-27-fontaine-sous-jouy-loret.jpg 20050426-50-le-ham-cet-suivi-GONm-barrier-3Thumbnails19781102-50-dragey-huppe-loret20050426-50-le-ham-cet-suivi-GONm-barrier-3Thumbnails19781102-50-dragey-huppe-loret20050426-50-le-ham-cet-suivi-GONm-barrier-3Thumbnails19781102-50-dragey-huppe-loret20050426-50-le-ham-cet-suivi-GONm-barrier-3Thumbnails19781102-50-dragey-huppe-loret20050426-50-le-ham-cet-suivi-GONm-barrier-3Thumbnails19781102-50-dragey-huppe-loret20050426-50-le-ham-cet-suivi-GONm-barrier-3Thumbnails19781102-50-dragey-huppe-loret20050426-50-le-ham-cet-suivi-GONm-barrier-3Thumbnails19781102-50-dragey-huppe-loret
Visits 50982
Rating score (no rate)

Comments

collette - Thursday 22 November 2007 18:13
Photo J. Collette
René Loret, Fontaine-sous-Jouy/27 le 6 août 1974.
Pour comprendre pourquoi j'ai choisi de parler de René, il faut aller voir:
19781102-50-dragey-huppe-loret.jpg
Grâce à son métier itinérant de photographe scolaire, René était probablement un de nos collègues qui connaissait le mieux la Normandie. J'ai pensé qu'il était normal de rappeler qu'il fut un pionnier à sa manière: outre ses activités d'observateur, il n'hésitait pas à faire connaître les oiseaux et les problèmes liés à leur survie aux "autorités". Je me souviens avoir lu des courriers adressés aux élus du Havre je crois, où il était question de la gestion de la roselière et du calendrier de fauche. Il était seulement un peu en avance sur son temps, les professionnels du chaume puis les responsables de la Réserve naturelle ont depuis pris le problème au sérieux.
Jean Collette